Dans Monétisation

Lorsque l’on cherche à optimiser la rentabilité de son inventaire publicitaire, on commence par améliorer les tailles des annonces et leur placement sur la page. Or en 2018, vous pourriez vous rendre  compte que plus de la moitié de vos visiteurs se connectent avec leur smartphone. Toujours plus mobiles et distraits, les internautes utilisent leur téléphone en discutant, en mangeant, en marchant et la publicité doit faire des efforts pour attirer leur attention par des formats et des contenus créatifs. Alors quels formats publicitaires adopter ?

Quelle taille de bannière choisir sur mobile ?

Le choix de la taille de la publicité et son placement relèvent d’un savant équilibre :

  • D’une part, on souhaite diffuser la publicité qui permettra d’obtenir la meilleure visibilité et le meilleur taux d’engagement pour l’annonceur et par conséquent la meilleure rentabilité pour l’éditeur,
  • D’autre part, on veut préserver l’expérience de l’utilisateur afin de prolonger sa visite sur le site et de le fidéliser.

En faisant cela, on préserve son compte Google AdSense ou DoubleClick Ad Exchange du risque de se faire bannir à cause de pratiques trop intrusives. On respecte également les règles de la Coalition for Better Ads à laquelle Google Chrome prête main forte avec son AdBlocker intégré qui est entré en application le 15 février dernier.

La taille de bannière la plus demandée sur mobile : le 300×250

Les formats publicitaires préférés en 2017 sur mobile montrent la dominance du 300×250 qui représente 22% des impressions sur mobile selon une étude d’AdPiler. Sur tablette, le format le plus populaire est le leaderboard en 728×90.

les meilleurs formats publicitaires sur mobile en 2018 (source : AdPiler)

les meilleurs formats publicitaires sur mobile en 2018 (source : AdPiler)

Plus une taille de bannière est demandée par les annonceurs, plus les prix des enchères montent par le jeu de l’offre et de la demande. Chez Opti Digital, on recommande donc toujours d’utiliser les formats les plus populaires.

Google recommande de placer un bandeau en 300×250 juste en-dessous de la ligne de flottaison (Below the fold, BTF).

Un 300×250 au-dessus de la ligne de flottaison ?

En mai 2017, Google a fait une étude sur le format 300×250 sur mobile au-dessus de la ligne de flottaison (Above The Fold, ATF) qu’ils avaient interdit dans leur politique jusqu’alors. Au terme de l’étude, Google a revu sa copie et jugé que ce format pouvait être utilisé de manière non-intrusive pour l’internaute. La condition ? Que le contenu du site soit accessible sans besoin de descendre sur la page.

Cette réhabilitation du format 300×250 ATF est une vraie opportunité pour les éditeurs de sites internet qui peuvent désormais diffuser ces annonces grand format, via AdSense et AdExchange.

Le placement des bannières ATF est important :

Placé entre le titre et le contenu, il s’intègre au contenu et présente un bon taux de visibilité. Autre option suggérée par Google, placer ce bloc d’annonce en bas d’écran, avec au moins 50% de la publicité visibles sans besoin de se déplacer plus bas sur la page.

D’après plusieurs études américaines parues en 2017, la deuxième taille de bannière la plus populaire sur mobile est le Leaderboard en 320×50. Pourtant, ce n’est pas la plus rentable, car les formats 300×250 ou interstitiels en plein écran 320×480 présentent une meilleure rentabilité…

Conseils pour définir la taille de vos publicités sur mobile

  1. Utiliser le 300×250 ATF au sein de votre contenu, entre certains paragraphes de vos articles de blog. Comme c’est le format le plus demandé par les annonceurs et le plus grand possible sur mobile (excepté les interstitiels en plein écran), vous maximiserez votre RPM.
  2. Utiliser le Leaderboard 320×50 en le fixant en bas de l’écran pour compenser le manque de visibilité dû à sa petite taille.
  3. Utiliser des formats spécifiques et non les tags responsives de Google AdSense. En effet, ces tags automatiques déterminent la taille maximum disponible pour l’appareil connecté et la soumettent à la demande des annonceurs. Ces tailles non standard ne sont pas toujours disponibles côté annonceur. Cela a pour effet de faire baisser le RPM moyen sur ces formats et d’affecter votre taux de remplissage.
  4. Accepter différents formats pour un même bloc d’annonce : si vous utilisez un ad serveur comme DoubleClick for Publishers (DFP), vous pourrez ainsi mettre en compétition différentes tailles sur un même emplacement. Cela signifie que, peu importe la taille, c’est l’annonce avec l’enchère la plus élevée qui remportera l’impression et vous maximiserez votre revenu par impression. A noter : les petites bannières se caleront en haut de l’emplacement automatiquement.
    DFP permet de délivrer plusieurs tailles au choix sur une même annonce

    DFP permet de délivrer plusieurs tailles au choix sur une même annonce

  5. Essayer la technologie de header bidding pour mettre en compétition la demande de Google AdSense ou Ad Exchange avec d’autres annonceurs et maximiser vos revenus avec des enchères au 1er prix.
  6. Rester user-friendly. Ne faites pas passer la monétisation avant l’expérience utilisateur : privilégiez les annonces esthétiquement réussies, non pixelisées. N’abusez pas des formats de type Interstitiels, Scrollers, assez intrusifs, et si vous souhaitez en diffuser, pensez à restreindre la fréquence d’affichages par jour et par utilisateur avec un capping.
  7. Négocier un CPM minimum garanti spécifique à chaque taille de bannière et chaque placement avec vos annonceurs en direct. De nombreux réseaux proposent un prix équivalent pour tous les formats mobiles, interstitiels compris.

En mettant en place la solution de monétisation Opti Digital, chaque impression est vendue au meilleur prix pour optimiser les revenus des éditeurs. Grâce à une technologie avancée de Header bidding qui met en compétition plusieurs sources de demande, nous optimisons les revenus publicitaires. Contactez-nous pour en savoir plus

Recent Posts
Contactez nous

Laissez nous un message et nous reviendrons vers vous rapidement.

Not readable? Change text. captcha txt
publicité vidéo native Google Ad Manager